Toulouse Electrogaz Club Rugby - 11 - Rugby Club Cantonal Fousseretois – 3

Ce match en retard de la deuxième journée des phases retour opposait deux équipes à la lutte pour la qualification. Les técistes, à qui la mairie de Toulouse a prêté le terrain synthétique Alain Coulon, démarrent la rencontre en cherchant à occuper le terrain au pied. Aidé par le très bon travail de leur paquet d’avant ils réussirent à lancer quelques offensives au large qui déstabilisèrent les visiteurs. Toute fois après quelques échecs au pied des buteurs, les premiers à ouvrir le score sont les fousseretois.0-3. Juste avant la mi-temps les locaux égalisent par leur arrière.3-3. Au retour des vestiaires, les jaunes et noirs mettent un peu plus la main sur le ballon et impriment plus de rythme dans leur jeu. Résultat : après un jeu au pied d’occupation et une faute de main des arrières fousseretois, le TEC héritait d’une touche à 5m. Jouée rapidement, Jean-Sébastien SORIANO, jeune troisième-ligne aile, aplatit dans l’embut des visiteurs. L’essai ne fut pas transformé. 8-3. Les jaunes et noirs ajoutaient une pénalité par leur ouvreur et résistèrent aux mauls des visiteurs, ces derniers se structurant, en vain, debout autour de leur paquet d’avant. Le match se finit sur un score de 11-3. Mentions spéciales pour la très grosse performance du pack toulousain et de leur demi de mêlée d’un jour, Jean-Marie PEYRO.

L’équipe réserve du TEC Rugby s’est inclinée en ouverture de la journée sur le score de 11-0. Peu habituée à jouer à 12, l’équipe jaune et noire manquait de repères. Courageux en défense et peu habile en attaque, face à des fousseretois expérimentés, le score restait vierge plus de 50 minutes. Les visiteurs marquant en fin de rencontre deux pénalités et un essai non transformé.