Le club du président Philippe Bapt se rend à Prat avec l’intention de gagner pour se replacer. Sur le coup d'envoi, les locaux s'installent dans le camp toulousain et marquent un essai en coin après plusieurs temps de jeux. La suite de la première mi-temps voit les TECistes meilleurs en conquête, plus tranchants en attaque. Ils marquent un essai (Girbas) transformé et échoue sur une pénalité. Les Pratéens ne concrétisent pas sur leurs temps forts. Ils perdent un ballon en touche aux 10 m toulousains et manquent deux pénalités. Le début de la seconde période voit les gaziers  bousculés leur adversaire sur des ballons portés et la conquête. Le centre toulousain (Cassagne) intercepte une pace de l’ouvreur pratéen et file entre les barres. Une nouvelle faute sur un ballon porté fait gonfler le score. Le jeu s'équilibre avec des occasions de part et d'autre. On joue les arrêts de jeux quand une belle attaque pratéenne balaye le terrain marque le second essai de l'après-midi. Avec la transformation, les locaux arrache le bonus défensif.